Dinan Vente et réparation de Mac, dépannage informatique - Dinan, Lanvallay...

Les idées reçues sur les SSD

27 septembre 2022

Hier hors de prix, les disques durs SSD sont aujourd’hui la norme. Leur avantage sur les disques durs mécaniques n’est plus à démontrer. Beaucoup plus rapides que leurs homologues à plateaux, ils ont aussi l’avantage d’être plus adaptés à la mobilité car aucunes pièces mécaniques n’est en mouvement. Ils sont, aujourd’hui, nettement plus abordables. Comme toutes les nouvelles technologies, certaines idées reçues ont la vie dur. On démêle le vrai du faux 🙂

Il ne faut pas effectuer une défragmentation sur un SSD

VRAI : Et la raison est très simple : elle est totalement inutile. En effet, la position des données sur le disque n’altère en rien les performances de celui-ci, il est dont inutile de déplacer les données. Une autre raison est que les SSD ont un agencement plus logique (cluster 1, cluster 2, cluster 3…) qu’un disque mécanique.

Les SSD sont silencieux

VRAI : Contrairement à leurs homologues à plateaux, les SSD n’ont pas d’éléments mécaniques en mouvement. Ils sont donc totalement silencieux. Il peut arriver que certains SSD émettent un sifflement, mais ce phénomène est marginal.

Les SSD sont moins gourmands en énergie

QUASI VRAI : D’une manière général les SSD consomme moins que les disques durs mécaniques. Il faut juste nuancer avec l’ancienneté des modèles notamment entre les vieux SSD et les disques dur 2,5 pouces qui consommaient environ la même chose. Mais à l’heure actuelle, les SSD consomment moins que les DD mécaniques et en plus ils sont beaucoup plus performants.

Un SSD s’use il faut éviter d’écrire dessus.

VRAI et FAUX : Il est vrai que les SSD ont une durée de vie limité et un certains nombres de cycles prédéfinis (entre 1500 et 100 000). Cependant, ce problème de durée de vie est largement amplifié. En effet, pour une utilisation normale, votre SSD sera obsolète avant même d’avoir des problèmes dessus.

Récupérer les données d’un SSD est facile.

FAUX : Si un SSD tombe en panne il est possible de récupérer les données mais ce n’est pas une chose facile. Certaines sociétés spécialisées peuvent récupérer vos données mais les résultats sont aléatoires et le coût est relativement élevé. De plus, sur la majeure partie des SSD moderne les données sont chiffrées et si le contrôleur contenant la clé est hors service, il est impossible de récupérer quoi que ce soit. Le mieux et le plus fiable c’est de sauvegarder vos données sur différents supports (cloud, disque externe…)